Pourquoi ne faut-il pas effectuer de taille radicale sur vos arbres? (Mai 2007)

 

Taille radicales, mauvais élagage
(Dessins issus des fiches techniques de la SFA)
Nous avons déjà eu tous l'occasion, lors d'une promenade, d'observer d'étranges pratiques arboricoles... Les tailles en "porte manteau" qui défigurent nos arbres d'alignement. Pourquoi de telles tailles? Quels en sont les conséquences?

 

Pourquoi de telles tailles?
* Pour les arbres d'alignement, la réponse est simple: pour gagner des appels d'offres publics, certaines sociétés d'"élagage" proposent la solution la moins chère: la taille des arbres en nacelle. C'est plus rapide, donc moins cher ( ils obtiennent bien souvent l'appel d'offres), c'est facile... Par contre comme il n'est pas possible de faire de déplacements dans l'arbre et donc pas de moyen de sélectionner les branches à tailler... On coupe tout! (D'où le terme de "radicale)
Ravalement sur arbres d'allignement(av. des Cerisiers WSL)
* Pour les arbres dans vos jardins la réponse est plus variée:

1) Raisons économiques: C'est plus facile d'étêter un arbre plutôt que de prendre du temps à sélectionner les branches à couper. Prendre le devis le moins cher...est aussi un risque.

Taille, élagage radicale sur érable

2) La non connaissance de la biologie de base de l'arbre. Dire que "C'est bon pour l'arbre" de lui enlever la moitié de sa masse foliaire (feuilles) nécessaire au processus de photosynthèse... N'est pas très sensé!

L'arbre va devoir puiser dans ses réserves pour recréer le plus rapidement possible sa masse foliaire. De longues pousses verticales (rejets) aux grande feuilles vont apparaître.

3) La non compétence: Les arboristes grimpeurs n'osent pas aller en bout de branche afin d'y effectuer leurs travaux de taille.

 

Quels en sont les conséquences?
1) DANGER!!!
La croyance populaire dit que "Tailler fort un arbre est bon pour lui, cela va lui donner une nouvelle jeunesse" FAUX! Il est vrai que de jeunes pousses verticales vont naître. En fait, ce sont des bourgeons latents qui vont se développer afin de permettre à l'arbre de regagner un peu de feuillage pour faire sa photosynthèse. Ce ne sont pas des branches comme les autres. En effet, ces pousses traumatiques n'ont pas de "cône d'insertion" dans le tronc (comme en ont les "vraies" branches, ce qui leur assure une grande résistance à la rupture).
conséquences d'un ététage
(Dessins issus des fiches techniques de la SFA)

2) La plaie au sommet de l'arbre ne va pas compartimenter (cicatriser)... Elle va pourrir et servir de porte d'entrée aux maladies, champignons, etc. Bien souvent le pourrissement de la cime induit un pourrissement racinaire (risque que l'arbre tombe à court terme).
De telles tailles sur des arbres à faible pouvoir cicatriciel (peuplier, bouleau, aulnes, etc.), est un risque réel de rupture de branches dans les années à venir.

Pourriture d'un marronier suite à une étêtage
3) D'un point de vue économique, cela a aussi des conséquences. Il faudra porter une attention particulière aux arbres victimes de tailles radicales. Ils ont plus de risques que les autres de tomber ou de perdre une branche.

Quelles solutions AB Treeworkers peut-elle vous fournir pour vos arbres qui ont été taillés de manière radicale? 

Lorsqu'un arbre pose trop de problème à son environnement ou lorsqu'il présente un danger potentiel compte tenu de son état et de son emplacement, il est nécessaire dans un premier temps d'élaborer un diagnostic.
AB Treeworkers vous conseillera de soit: abattre l'arbre dangereux et d'en replanter un autre, soit de procéder à une taille de restructuration (Voir les différents types de tailles).