Dossier spécial sur la taille et l'élagage des arbres (Juin 2009)

 
1.5. La troisième coupe sur la branche

Nous avons vu l'importance de la ride et du col... Maintenant, comme sur le schéma de droite, nous allons procéder à la coupe n°3. En effet, suite à la coupe N°1 et n°2 il nous reste un chicot à enlever.

angle de taille correct d'une branche d'arbre

La coupe n°3 ne doit JAMAIS entamer la ride de l'écorce et ne JAMAIS entamer le col de la branche, cela diminuerait le pouvoir cicatrisant de l'arbre.

Il faut donc couper presque perpendiculairement à la ride. Il ne faut, en règle géné

rale ne jamais couper à même le tronc. La blessure de la branche mettrait longtemps à compartimenter et deviendrait dont une porte d'entrée pour tous les pathogènes possibles (spores de champignons, maladies, etc.)

ATTENTION! Certaines essences ne possèdent pas de ride, d'autres pas de col... Nous vous conseillons de vous entraîner sur des arbres qui les possèdent afin de vous faire la main.


Par exemple, pour les conifères, il n'est pas nécessaire de couper au tant en diagonale. Pour ceux-ci la règle est de ne simplement pas abîmer le tronc.



exemple viside de ride d'une branche d'arbre

Voici un petit exemple d'angle de coupe sur une branche où la ride est très visible, mais le col l'est moins...

Afin de ne pas abimer la ride...je vais couper mon chicot à la scie en partant de bas en haut.


1.6. Mastic, or not mastic?

AB Treeworkers n'utilise que très rarement du mastic. Nous ne l'utilisons qu'exclusivement sur la taille de fruitiers. Si vous élaguer un arbre sain, qui a de grandes pousses annuelles et que vous ne faites que des coupes de 5cm maximum... Le mastic n'est pas nécessaire. Au contraire, sous le mastic, risque de se créer un milieu favorable au développement de champignons (chaud et humide. Donc, pas besoin de mastic, l'arbre à les outils nécessaires pour bien réagir à l'élagage si la coupe est bonne. Et si vous êtes toujours entrain de lire ce dossier... Il y a de bonnes chances pour qu'elle le soit! ;-)